Comment traiter la gale de l’oreille chez le chat d’une manière naturelle ?

Gale oreille chat

Le chat est un animal très joueur, mais aussi très sensible. En cas de maladie, il est primordial de choisir des soins adaptés et non agressifs. Pour la gale de l’oreille, les chats peuvent bénéficier de divers traitements plus ou moins efficaces. Mais la gale oreille chat traitement naturel reste, quand même, la meilleure solution pour préserver la santé de votre chat. Dans ce cas, vers quels traitements naturels faut-il se tourner pour soigner efficacement son chat ?

Qu’est-ce que la gale de l’oreille chez un chat ?

La gale de l’oreille est une maladie due à la présence d’un parasite dans le conduit auditif d’un chat (ou d’un chien). Généralement, ce sont principalement les chatons qui sont touchés, mais les chats adultes peuvent aussi attraper cette maladie. Le parasite s’installe dans le circuit auditif du chat et s’y reproduit à grande vitesse. Cela cause, notamment, d’importantes démangeaisons au niveau des oreilles. Le chat va alors se gratter avec ses pattes, ce qui peut causer des irritations, des griffures ou même des plaies qui vont s’infecter. C’est pour cela que dès les premiers signes, il est très important de traiter la gale de l’oreille afin que la situation n’empire pas.

Le parasite en lui-même est relativement petit (1 ou 2 mm), mais il peut pondre plusieurs œufs. Vous allez donc vous retrouver très vite envahi et si vous avez d’autres animaux chez vous, ils risquent de l’attraper. Si vous voulez en apprendre plus sur la gale de l’oreille chez le chat, rendez-vous sur sonotix.myhappypet.fr.

Comment s’attrape la gale de l’oreille chez un chat ?

En règle générale, un chat attrape la gale de l’oreille dehors. Ainsi, cette maladie touche, le plus souvent, les chats qui sortent beaucoup. Mais comme il s’agit d’un parasite, votre chat peut aussi l’attraper en restant dans le jardin, sur un balcon ou une terrasse. Il peut aussi l’attraper en étant en contact avec un autre animal infecté.

Pour reconnaître la gale de l’oreille chez un chat, c’est relativement simple. Tout d’abord, vous remarquez que votre chat se gratte beaucoup au niveau des oreilles. Il peut aussi secouer frénétiquement sa tête. De plus, vous pouvez aussi remarquer la présence d’une substance marron foncé qui peut boucher l’oreille du chat. En d’autres termes, les premiers signes de la gale de l’oreille sont relativement visibles et doivent donc vous alerter.

La gale de l’oreille est une maladie très fréquente dans les refuges pour animaux étant donné que tous les animaux sont souvent en contact. Mais c’est aussi une maladie qui touche beaucoup de chats, ailleurs que dans les refuges. Elle n’épargne pas les chats domestiques, à partir du moment où ils ont accès à l’extérieur. D’ailleurs, d’après les chiffres, il semblerait qu’environ 30 % des chatons et des chiots soient touchés par la gale de l’oreille.

Est-ce qu’il s’agit d’une maladie contagieuse ?

En tant que maladie parasitaire, vous vous demandez certainement si la gale de l’oreille est contagieuse. C’est une excellente question et, malheureusement, la réponse est oui. En étant au contact d’un animal infecté, la maladie peut se transmettre. Ainsi, si vous avez plusieurs animaux chez vous, la transmission peut se faire très rapidement et il sera beaucoup plus difficile de faire disparaître définitivement la totalité des parasites. C’est pour cela qu’il est très important de traiter la maladie dès les premiers signes. Non seulement cela permet à votre chat de ne pas se blesser, mais en plus de cela, vous éviterez de contaminer les autres animaux.

La gale de l’oreille du chat n’est pas transmissible à l’homme et elle ne peut donc rien lui faire. Mais en ce qui concerne les autres chats, la transmission est vraiment très rapide. D’ailleurs, lorsqu’il y a plusieurs chats dans une maison et que l’un d’entre eux a la gale de l’oreille, la plupart du temps, tous les autres chats l’attrapent également.

Faites bien attention aux traitements que vous utilisez

Les sens d’un chat sont très sensibles et la moindre maladie peut le déstabiliser. La gale de l’oreille touche directement l’ouïe du chat. Ainsi, si l’un de ses sens est affecté, le chat peut le vivre très mal. Par conséquent, vous ne pouvez pas vous permettre d’utiliser n’importe quel traitement. Par exemple, selon le produit qui vous appliquez sur son pelage, le fait que le chat se lèche beaucoup pour se nettoyer, peut l’intoxiquer. L’automédication, pour les chats n’est pas du tout recommandée, surtout lorsqu’on ne s’y connait pas du tout dans ce domaine.

Beaucoup de personnes pensent pouvoir soigner elles-mêmes leur chat en se basant sur des conseils trouvés, ça et là, sur Internet. Seulement, ces personnes ne savent pas à quel point certains remèdes peuvent être dangereux pour les chats. Il est très important d’adapter les bons traitements et d’utiliser des produits qui ne feront pas de mal à votre animal.

Les différents traitements naturels pour soigner la gale de l’oreille

Utiliser des traitements naturels pour soigner son chat de la gale de l’oreille n’est pas sans risques. En effet, certaines huiles essentielles peuvent être toxiques pour les chats. Ainsi, vous ne pouvez pas vous contenter de consulter Internet et de contacter diverses mixtures à base d’huiles essentielles sans savoir si elles sont néfastes pour votre animal ou non.

Comme la gale de l’oreille est une maladie provoquée par la présence de parasites et qui cause des démangeaisons, il va falloir procéder en deux temps. D’abord nettoyer les oreilles et éliminer un maximum de parasites puis apaiser les démangeaisons. Ensuite, vous pourrez effectuer quelques gestes de prévention pour éviter que les parasites ne reviennent.

Pour pouvoir soigner complètement la gale de l’oreille en utilisant des huiles essentielles, il faudrait utiliser des doses assez importantes, ce qui peut être dangereux pour votre animal. Alors, pour pouvoir, dans un premier temps, nettoyer les oreilles de votre chat et éliminer le maximum de parasites, vous devez simplement faire un lavage des deux oreilles à l’aide d’un produit nettoyant et, si vous rencontrez des difficultés, une poire auriculaire. Ce nettoyage doit être effectué tous les 5 jours pendant au moins un mois. Cela va permettre de faire disparaître un certain nombre de parasites, mais pas tous. Alors après chaque nettoyage des oreilles, vous allez devoir glisser un corps gras à l’intérieur des oreilles. Cela peut être de l’huile d’olive ou de l’huile de coco. Ce corps gras aura pour effet de priver d’oxygène les parasites restants, qui n’auront pas d’autres choix que de mourir ou de partir.

Mais attention, parce que l’huile d’olive et l’huile de coco vont graisser le pelage de votre chat et lorsqu’il va se lécher, il va en ingérer, ce qui peut être néfaste pour lui, surtout s’il en ingère en grande quantité. Dans ce cas, vous pouvez facilement remplacer ces huiles par du gel d’aloé vera. Ce gel a les mêmes effets que l’huile d’olive ou l’huile de coco, mais ne rendra pas les poils de votre chat, gras.

Dans le cas où votre chat sera trop irrité, vous pourrez donner un anti-inflammatoire à votre chat et, éventuellement, lui faire porter une collerette. Par la suite, en guise de prévention, il vous suffira d’appliquer un gel ou un lait à base d’huiles essentielles dont les dosages sont spécialement conçus pour les chats, tous les 2 jours, au niveau de la nuque. De cette manière, les parasites ne viendront plus infecter votre chat. Bien évidemment, si votre chat continue à sortir, vous devrez rester préventif plus ou moins longtemps.

Pour finir

Les chats peuvent attraper toutes sortes de microbes, bactéries et autres parasites, surtout s’ils sortent à l’extérieur de votre maison. Dans l’idéal, si vous voulez préserver votre chat, mieux vaut éviter de le faire sortir, mais si vous n’avez pas le choix, alors il faudra faire en sorte de bien le protéger. Si votre chat est déjà atteint de la gale de l’oreille, alors n’hésitez pas à appliquer tous les conseils expliqués ici. Grâce à eux, vous allez pouvoir soigner votre chat avec des traitements naturels. Et n’oubliez pas qu’il est préférable de ne pas utiliser d’huiles essentielles, surtout en grande quantité, car vous risquez d’empoisonner votre chat. 

Traiter l’asthme chez le chat
Comment trouver une clinique vétérinaire ?